CERTIFIÉ ECGP PAR LA FORMATION

Public cible et conditions d’obtention de la certification

​La certification « Expert conseil en gestion de patrimoine CFP® de CGPC » s’adresse aux professionnels :

  • du conseil en gestion de patrimoine, conseil en investissements financiers notamment,
  • de l’intermédiation d’assurance,
  • de l’intermédiation en opérations de banque et services de paiement,
  • de l’intermédiation en opérations immobilières avec la carte professionnelle T
  • d’autres métiers de la banque, de la finance, de l’assurance ou de l’immobilier, souhaitant exercer l’activité de conseiller en gestion de patrimoine.
  • d’autres secteurs de l’économie, sportifs de haut niveau notamment, souhaitant se reconvertir dans le conseil en gestion de patrimoine.

L’accès à la certification nécessite les prérequis suivants :

Être titulaire d’un titre professionnel ou d’un diplôme de niveau 6.

Le dispositif de certification est également accessible à tout candidat titulaire d’un titre ou diplôme de niveau égal ou inférieur et justifiant d’une expérience professionnelle probante dans le domaine de la banque, de la finance, de l’assurance ou de l’immobilier, validée par la Commission d’admission de CGPC

Pour obtenir la certification « Expert conseil en gestion de patrimoine CGPC », un professionnel doit :

  • avoir suivi une formation préparatoire à la certification dont le format est défini par CGPC,
  • avoir passé avec succès les épreuves de vérification des connaissances et compétences de l’examen national de certification de CGPC, c’est-à-dire avoir obtenu une note moyenne aux sept épreuves (E1, E2, E3, E4, E5, E6 et E7) de l’examen au moins égale à 10/20, sans note d’épreuve inférieure à 8/20

Sous réserve de satisfaire en sus à des conditions d’honorabilité, le professionnel peut alors adhérer à CGPC et, en tant que membre de CGPC, utiliser les désignations « Expert conseil en gestion de patrimoine certifié (CGPC) » dans son activité professionnelle.

Pour conserver ensuite sa certification, le professionnel membre de CGPC doit justifier de 30 heures annuelles de formation professionnelle continue visant au maintien ou au développement de ses compétences, validées par CGPC.

 

Suivre la formation préparatoire à la certification

Le format de la formation préparatoire à la certification CGPC, tel que défini par le conseil d’administration de CGPC (décision du 2 octobre 2018) est le suivant :

1/ Les candidats suivent une formation à distance sur la plateforme de e-learning de CGPC, qui permet une première évaluation des acquis ;

2/ Les candidats participent ensuite à des séances de synthèse et appui en classes présentielles ou virtuelles réalisées par CGPC ou par des « fournisseurs de services de formation agréés par CGPC ».

L’examen de certification

“L’examen de certification vise à vérifier les connaissances et les compétences utiles pour délivrer un conseil en gestion de patrimoine pertinent au client « au mieux de ses intérêts »

 

L’examen est composé de sept épreuves de vérification des connaissances et compétences :

Cinq épreuves de QCM (E 1 à 5) portant sur la vérification des capacités à intervenir dans les quatre registres du conseil en gestion de patrimoine et à agir efficacement en conformité avec les règlementations qui encadrent l’activité du conseiller ;

Deux épreuves (écrite et orale) de « diagnostic patrimonial global et préconisations personnalisées » (E6 et E7), qui évalue la capacité à mettre en œuvre un processus de conseil centré sur le client et ses intérêts aboutissant à des recommandations pertinentes et adéquates.

 

Les thèmes des cinq premières épreuves sont :

E1 Dimension juridique de la gestion de patrimoine

E2 Dimension économique et financière de la gestion de patrimoine

E3 Dimension protection de la personne et de son patrimoine

E4 Dimension fiscale de la gestion de patrimoine

E5 Réglementation de l’activité de conseil et normes de pratique du conseil certifié

E6 Traitement d’un cas de gestion de patrimoine globale

E7 Entretien avec le client en conformité avec la réglementation

La sixième épreuve (E6) consiste :

– A l’écrit, à effectuer un diagnostic patrimonial global et des préconisations personnalisées sur un cas patrimonial réel ;

La septième épreuve (E7) consiste :

– A l’oral, à conduire un processus de conseil résumé face à un jury jouant le rôle d’un client accompagné.

Les conditions d’obtention de la certification ECGP sont les suivantes :

– Avoir une moyenne de 10/20 à chaque bloc de compétences

– Ne pas avoir de note inférieure à 8/20 à chacune des 7 épreuves de l’examen de certification

Sachant que la validation des blocs de compétence constitutifs de la certification fait intervenir les épreuves suivantes :

Bloc 1 “Conduire la relation client en conformité avec la réglementation” : E5 et E7 (entretien oral)

Bloc 2 “Réaliser un bilan patrimonial global” : E1, E2, E3, E4

Bloc 3 “Concevoir une stratégie patrimoniale globale” : idem bloc 2 + E6 première partie (cas patrimonial a l’écrit)

Bloc 4 “Mettre en œuvre et actualiser la stratégie patrimoniale” : idem bloc 2 + E6 deuxième partie (cas patrimonial à l’écrit)

Cette certification donne également la certification CFP qui, pour être maintenue nécessite d’adhérer à la CGPC et effectuer un nombre d’heures de formation continue réglementaire chaque année.

Passerelle et poursuite d’études :

Cette certification conduisant à l’exercice des quatre activités réglementées de l’expert conseil en gestion de patrimoine, il n’y a pas lieu à poursuite d’études dans le domaine. La certification constitue une passerelle vers les métiers ayant pour prérequis une certification de niveau 7 ou inférieure.

 

Nous contacter pour l'inscription

14 + 11 =

Share This