La référence et l'excellence en Gestion de Patrimoine

Et si vous valorisiez vos compétences ?

Choisissez parmi nos certifications celle qui vous correspond.

Plus qu'une certification, une éthique

CÉRÉMONIE DU GRAND PRIX DU PATRIMOINE – EXPERTS CERTIFIÉS 2021

 

 

NOS PARTENAIRES

La certification qualité “Qualiopi” a été attribuée à CGPC au titre des catégories d’action suivantes :

  • Actions de formation de tous types (à vocation certifiante, de maintien et/ou développement des qualifications professionnelles)
  • Actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE)

Rejoignez CGPC Assurances pour accélérer/assurer votre conformité avec la réglementation

“Vers un conseil en gestion de patrimoine personnalisé, bionique et certifié” – Rédigé par Raymond Leban

Pourquoi choisir un conseil en gestion de patrimoine certifié ?

Vous souhaitez obtenir une certification professionnelle en gestion du patrimoine?

TÉMOIGNAGES

“Agent général au Conservateur, je recherchais le moyen d’augmenter mes connaissances et compétences en gestion de patrimoine sur une formation certifiante et reconnue. La formation proposée par CGPC répondait à plusieurs critères :

  • Possibilité de la suivre sur 9 mois tout en continuant mon activité professionnelle
  • Accès à un contenu de qualité, à la fois technique et pratique, permettant une mise en application immédiate des acquis,
  • Faculté de pouvoir y participer avec d’autres collègues, ce qui favorise les échanges de bonnes pratiques.

Certifiée en 2019, j’ai rapidement vu une évolution dans mon métier. Mon approche client s’est enrichie pour un meilleur conseil et un développement de mon activité. Cela a également renforcé ma crédibilité vis-à-vis de mes apporteurs d’affaires (experts-comptables, notaires…) et j’ai évolué vers un rôle d’animation auprès d’autres collègues en complément de mon activité de gestionnaire de patrimoine”

Peggy Bavière

CGP Indépendant

A LA UNE

L’ARGUS DE L’ASSURANCE – 14 mai 2021- 5 questions pour comprendre la réforme du courtage

La loi sur le courtage va entrer en application à compter du printemps 2022. Explications sur ce qui va changer pour les courtiers. Il aura fallu presque
trois années pour que la réforme dite d’autorégulation du courtage aboutisse. Publié au Journal officiel le 9 avril, le texte, qui s’imposera aux courtiers et à leurs mandataires dès avril 2022, a connu un par cours législatif chaotique. Adoptée une première fois dans la loi Pacte, la réforme avait été censurée par le Conseil constitutionnel en mai 2019, car considérée à l’époque par les Sages comme un «cavalier législatif».

RESTE DE L’ACTUALITÉS

L’ARGUS DE L’ASSURANCE – 14 mai 2021- 5 questions pour comprendre la réforme du courtage

La loi sur le courtage va entrer en application à compter du printemps 2022. Explications sur ce qui va changer pour les courtiers. Il aura fallu presque
trois années pour que la réforme dite d’autorégulation du courtage aboutisse. Publié au Journal officiel le 9 avril, le texte, qui s’imposera aux courtiers et à leurs mandataires dès avril 2022, a connu un par cours législatif chaotique. Adoptée une première fois dans la loi Pacte, la réforme avait été censurée par le Conseil constitutionnel en mai 2019, car considérée à l’époque par les Sages comme un «cavalier législatif».

L’AGEFI ACTIFS – Du 2 au 15 Avril

CGPC : une promotion pas comme les autres La promotion 2019-2020 inscrite à CGPC ne ressemblera à aucune autre. Dans un contexte de crise sanitaire exceptionnelle, elle aura dû réinventer ses méthodes de travail pour apprendre, comprendre et restituer ses connaissances... En dépit des contraintes, quelques dizaines de conseillers sont donc venus se frotter comme tous les ans aux exigences multiples de la gestion de patrimoine et aux examens que CGPC dispense en prenant soin de réaliser des contrôles de connaissances dans des disciplines bien identifiées. Pour lire l'article, cliquer...

L’AGEFI ACTIFS – 2 Avril au 15 Avril

Trois questions à Raymond Leban, président de CGPC Compte tenu des contraintes imposées par la crise sanitaire, CGPC a effectué un bond en avant dans la « virtualisation » de l’activité de formation et de la certification ainsi que de sa vie événementielle. Nous avons remplacé en temps réel les séances de formation en présentiel qui en faisaient partie par des classes virtuelles. L’expérience a été suffisamment concluante pour que nous conservions une offre s’appuyant sur des classes virtuelles dans l’après-covid. Pour lire l'article, cliquer...